=========== ====================
You are here:  Accueil arrow Atelier Danse
  atelierdanse.jpg


Prochains ateliers

21 JANVIER
11 FEVRIER
4 MARS

 Spécial : Répétitions de la danse pour la messe de Pâques :
  1, 8 et 15 AVRIL


L'atelier est ouvert à tous,
il est vécu dans la simplicité et respecte le rythme de chacun.
Le but est de découvrir la louange avec son corps
et de se laisser couvrir du regard bien veillant de notre Dieu,
qui voit à travers cette forme de prière ,
notre cœur qui l'aime et qui se laisse visiter et guérir par son Amour miséricordieux.

Bienvenue à tous.

 
  Anne-Marie Mar
 
 
Vous aimez Dieu ?
vous aimez le louer avec le cœur ?
avec votre voix ?
Pourquoi pas le louer aussi
avec tout votre être,
  par la danse !


Danser pour Le Seigneur, pourquoi ?

La danse art sacré
À l'origine, la danse est un art sacré, plutôt qu'un art social. La Bible présente la danse comme signe d'adoration, de dépendance respectueuse, de reconnaissance spirituelle ; pensons notamment à la danse de David devant l'Arche ou à celle des Hébreux après la traversée de la mer Rouge. roi-david-dansant.jpgLes premiers chrétiens dansaient pour honorer Dieu.
Selon Maurice Béjart, « une danse qui n'est pas vraiment l'expression d'une manifestation du sacré, qui est l'inverse d'une communion, est une danse vide et dépourvue de sens »

La danse nous fait toucher l'invisible
La danse, c'est d'abord l'accord entre l'espace et le temps. Autant dire que grâce au rythme, grâce au mouvement, grâce à l'expression corporelle, grâce à la composition chorégraphique, il y a comme une sorte de description peu à peu de ce qui, pour nous, parait parfois invisible, le temps et l'espace dans lequel nous sommes.
Et cet accord entre l'espace et le temps crée une sorte d'harmonie qui nous fait comme toucher l'invisible,  en n'ayant, pourtant, que des éléments parfaitement humains.

La danse expression d'une réalité intérieure
Mais la danse, aussi, exprime une réalité importante, c'est qu'elle est souvent et presque systématiquement l'expression d'un sentiment intérieur,  que la danse va manifester, va révéler au sens même du terme grec, c'est-à-dire être comme une épiphanie, une révélation tout autour d'un sentiment profond et intérieur.

Le Seigneur danse pour nous aujourd'hui en cris de joie  (Soph 3,13)

danse-dieu.jpg

     Si le Seigneur, aujourd'hui, danse pour nous, c'est pour nous manifester  qu'Il nous réconcilie avec notre monde, et qu'Il nous élève au-delà de tout ce qui, d'habitude, nous appesantit C'est pour nous montrer que l'humanité elle-même est appelée à cette légèreté du mouvement..
     Si le Seigneur,
aujourd'hui, danse pour nous , c'est pour nous dire profondément son sentiment de Joie. Et celui qui est le premier à se réjouir d'être au milieu des hommes, c'est Jésus.
      Si le Seigneur, aujourd'hui, danse pour nous,  c'est bien parce qu'Il est le premier-né d'entre les hommes et Il prend le premier-né d'entre les arts pour nous dire que, à travers cet art de poser des gestes et des mouvements, Il bâtit, Il construit, Il élabore la chorégraphie de la civilisation ecclésiale.
Autant dire qu'Il est en train de nous emmener dans un ballet le plus grand et le plus magnifique qui puisse exister puisqu'Il réconcilie la civilisation, la foi et la psychologie de tout l'être humain pour le porter à sa plus belle et plus grande existence.

(d'après une homélie du frère Bernard Maitte. Clic ici pour la lire dans son intégralité )