Loading...
Célébrations

Etape 4: témoignages reçus

Merci pour tous les témoignages que vous nous avez fait parvenir cette semaine.

Voici les témoignages diffusés aux vêpres samedi :

L’Esprit Saint est pour moi une présence fidèle qui vit dans mon cœur. De manière mystérieuse mais simple, il fait le lien avec le Père et Jésus et aussi avec des saints, avec mes frères en humanité et avec la création. Il m’ouvre à de nouvelles compréhensions de la Parole et tout ça rejoint mon quotidien ordinaire. C’est Lui qui me pousse à témoigner, à prier, à mieux me connaître. Il construit jour après jour ma Foi.
Pour moi, IL est un deuxième souffle de Vie complémentaire et indispensable à celui reçu à ma naissance.
Parfois il m’arrive de le « voir » agir de manière inattendue et lumineuse dans ma vie et aussi dans celle des autres….Cadeau du Ciel !
A Pentecôte nous serons tous réunis aussi dans la prière et les chants avec Marie et les Apôtres pour remercier Dieu et accueillir son Esprit  pour, après, Le retrouver dans le silence d’un cœur renouvelé.

Nicole F

Saint Esprit, toi mon compagnon de route, sois remercié pour la patience envers moi quand je ne prends pas le chemin que tu me montres et je tombe ou je me perds mais tu viens à mon secours. Merci pour le défenseur que tu es quand j’en ai besoin. Pour l’aide que tu m’apportes quand vient un obstacle, un chagrin, une contrariété. Saint Esprit merci de faire partie de ma vie et pardon pour les fois où je fais « mon Jonas », tu es toujours là pour me consoler et me remettre sur le bon chemin de vie.

Françoise S

Qui est le Saint-Esprit pour moi
Il est celui qui me remplit de joie, c’est Lui qui me fait chanter et danser de joie.
Il est celui qui me donne la certitude de la présence de Jésus avec moi, et en moi, chaque jour jusqu’à la fin du monde.
Il est ma colonne vertébrale dans la foi, celui par qui je peux me tenir debout devant la Père.
Il est celui qui m’aide à vivre dans la foi, l’espérance et la charité.
Il est AMOUR de DIEU !

Marie-José J

Voici les dessins reçus :

Voici les autres témoignages :

Très belle journée à chacun ! Voici donc : Qui est pour moi l’Esprit-Saint :
Selon ma mère : Dieu a toujours été « le PÈRE « qui s’occupe et prend soin de moi… Selon une vieille religieuse, à l’âge de 3 ans, Jésus est mon AMI, toujours PRÉSENT dans mon cœur et dans sa « petite maison », le Tabernacle avec Sa petite lumière, toujours LÀ, pour moi, à mon écoute. Je pouvais TOUT Lui dire et TOUT Lui demander… et j’ai marché avec EUX deux, sûre de cela, avec ma bible sous le bras, la dévorant chaque jour.
Ils étaient 2 personnes pour moi. L’Esprit -Saint, LUI, n’était qu’un esprit abstrait, le leur, sans plus ! Pourtant, il m’éclairait, me donnait de comprendre qui étaient DIEU et Jésus, JUSQU’AU JOUR où je l’ai  RENCONTRÉ comme troisième PERSONNE de la Trinité : IL EST L’AMOUR QUI CIRCULE ENTRE EUX, LA VIE qui se donne à tous, et à moi, leur enfant.
A mon retour dans l’Eglise, en 1975, j’avais 33 ans, Église qui pour moi se dépoussiérait avec Vatican 2, et devenait enfin VIVANTE et ACCUEILLANTE pour les « petits », les « rejetés » du monde : prostituées, prisonniers, divorcés, malades, avec qui j’œuvrais, à mon humble mesure… J’ai  rencontré l’ESPRIT-SAINT, au Renouveau charismatique (Je sais votre réserve vis à vis…). Je me suis préparée de longues semaines, à renouveler mes promesses de baptême, de Profession de Foi, dans une démarche de demande d’effusion de l’Esprit-Saint, à la suite des disciples de Jésus.
Et LÀ, j’ai pris conscience que C’ÉTAIT LUI qui m’avait toujours accompagnée, éclairée, habitée, cette FORCE en moi, mon Défenseur, LUI à qui je venais librement, de demander de prendre pleine possession de mon âme, de ma vie, pour faire la volonté du Père, aidée du Fils, pour faire ce qu’ILS voudraient de moi…et j’ai réalisé que : TOUT EST, À JAMAIS, ENCORE À FAIRE ! Il faut avancer sur le chemin, ENCORE et encore, toute sa vie.
C’est une paix profonde, une certitude que RIEN n’ébranle : je suis aimée, telle que je suis, je suis leur enfant bien-aimée. Ne peut monter de mon cœur que la LOUANGE, et RENDRE GLOIRE à cette TRINITÉ BIENHEUREUSE que je vénère, faite d’AMOUR et de MISÉRICORDE, et qui est le sens, le but de ma vie, quelles que soient les épreuves, les écarts. A PENTECÔTE, je renouvellerais cette demande, non par gourmandise, mais parce qu’il n’est pas une minute qui passe sans que j’ai besoin d’EUX TROIS, pour répondre à l’exigence de cet AMOUR SANS LIMITE, jailli de leur CŒUR.

Jacqueline R

« Dieu est Esprit ». Qu’on adore « en Esprit et en Vérité » (Jean, IV, 24).
« Esprit est Liberté » (G. F. Hegel). « Esprit de vérité », or «Vérité vous rendra libres », donc Liberté (d’aimer Dieu et sa Vérité) vient/viendra de lui.
Esprit est Amour, Don, Lien entre Père et Fils. St Augustin et St Thomas, H. U. von Balthazar l’attestent.
Esprit « procède du Père et du Fils », mais seul par l’Esprit est rendue possible l’Incarnation du Fils. Et il guide l’obéissance et la liberté de la vie historique de Jésus.
« Je vous enverrai l’Esprit de Vérité d’auprès du Père » (Jn. XV, 26).
Esprit est Sagesse « assise auprès du Père » (Sagesse IX, 4). Il sait « la Vérité tout entière » et « toutes choses à venir » (Jn. XVI, 13).
Il dira le péché de meurtre de Dieu par notre monde. La juste mort du Fils comme son nécessaire départ vers le Père (« si je ne m’en vais, le Consolateur ne viendra pas… » Jn. XVI, 7). Et le triomphe encore virtuel, mais un jour réel du Christ sur Satan.
L’Esprit  a habité tous les prophètes. Elie notamment. Elie que Malachie (IV, 5) et Siracide (XLVIII, 1-14) nous annoncent pour « avant que la Colère ne se déchaîne… ». Viens, Esprit Saint ! Viens Elie ! AMEN.

Notes :
St Augustin (De la Trinité, livre XIV),
St Thomas (Somme I, 39, 8)
Hans Uhr von Balthazar : E. est « à la fois liberté, amour et don absolu se faisant « renoncement », pure expression de l’unité du P. et du F. » (« La dramatique divine »/ le Dénouement », Culture et Vérité, Namur 1993, p. 223)).

Fernand I

Hier je me suis confessée et le prêtre m’a dit que L’ESPRIT SAINT agissait en moi : Quelle JOIE pour moi de me savoir défendue, épaulée, consolée dans mes épreuves et aussi je dois être capable d’agir ou rendre service dans la gratuité….MERCI SEIGNEUR JÉSUS !

Marie-Hélène F

Si donc vous qui êtes méchants, savez bien donner à vos enfants de bonnes choses, combien plus votre Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit? » (Lc 11, 13).  Pour avoir travaillé quarante-deux ans dans le milieu scolaire, un parallèle s’impose à moi : l’Esprit Saint est le meilleur professeur principal que l’on puisse souhaiter.

Professeur Principal Dans ma vie
Le Professeur Principal est le référent au service de la classe, pour la réussite personnelle et scolaire de tous et de chacun

pour ne laisser personne au bord du chemin

L’Esprit Saint est un don du Père et du Fils pour  me conduire au salut.

Ce don est donné à tous les  hommes pour  qu’aucun de nous ne se perde !

le Professeur principal coordonne l’équipe

Il explique, met en œuvre des stratégies d’aide, guide et conseille pour le développement harmonieux de l’élève

Il joue un rôle important dans l’orientation

L’Esprit Saint est la petite voix au fond de mon cœur qui guide ma conscience et ma vie. Il me fait comprendre la Parole et l’aimer, il m’inspire la prière et l’amour …

Il veille à ma croissance spirituelle.

pointe ma vocation

Le Professeur Principal valorise  l’effort et,  rappelant à l’élève ses réussites personnelles, lui donne le goût du travailencourage les progrès et félicite. L’Esprit Saint me donne le goût des choses bonnes : faire le bien, être attentif aux autres… A faire mémoire de tous les biens reçus ;  Il met en mon cœur sa Paix, sa joie
Le Professeur Principal participe à la formation citoyenne de l’élève. En cas de conflit, il  apaise et cherche des solutions de paix (adulte-élève ou  élève-élève) L’Esprit Saint, console apaise mon cœur, m’aide à faire les deuils, met en moi l’espérance.

Il m’incite au pardon et travaille pour la paix.  Il est mon allié dans la lutte spirituelle…

le Professeur Principal représente l’élève dans les conseils  conseil de classe, de discipline… Il propose une aide éducative L’Esprit Saint  est toujours là pour me relever quand je tombe, quand je désespère.

C’est mon Paraclet, mon Défenseur.

L’Esprit Saint est le Professeur Principal, que Dieu a déposé en moi, à ma conception, qui a été scellé lors de mon baptême et qui m’accompagne tout au long de ma vie. Son but : faire de moi une braise d’amour qui, à ma mort, est appelée à se fondre, dans le feu de l’amour trinitaire pour la Vie éternelle…

Marie J

L’Esprit Saint, pour moi :
C’est la lumière divine illuminant mais ténèbres pour manifester la présence éternelle du Père.
C’est l’amour miséricordieux du Père comblant doucement tout mes vides de sa chaleur réconfortante et apaisante.
C’est la flamme embrasant mon cœur d’amour et de gratitude et le transformant en brasier ardent jamais consumé.
C’est le souffle rendant audible à mes oreilles la parole du Père pour lui permettre de féconder mon être.
C’est le souffle émettant mon nom sur les lèvres de Dieu pour m’insuffler la vie.
C’est le don de la foi qui permet au Verbe de s’incarner en moi, de s’y développer, de grandir.
C’est le sang du Christ comme une eau vive espace me lavant et me purifiant de tous mes péchés : comme un baptême renouvelé.
C’est le sang du Christ coulant en mes veines comme une sève pour me faire renaître.
C’est la force qui me met en marche sur ce chemin de vérité et de vie à la suite de Jésus l’Emmanuel. Je voudrais pouvoir entraîner tous mes frères humains dans cette lumière du Ressuscité, porte ouvrant sur le Père.
Lui en nous, nous en Lui, Lui dans le Père qui est en Lui, tous rayonnant d’Esprit Saint et avec Lui participant ainsi à l’amour trinitaire.
L’Esprit Saint, c’est l’ancre de mon espérance.

Sylvie C